Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Résolution de la CIPRA en faveur du loup

La Commission Internationale pour la Protection des Alpes (CIPRA) a adopté une résolution pour la protection du loup lors de la réunion du comité directeur du 26 février dernier.
La CIPRA entendait ainsi réagir aux tirs illégaux, qui constituent aujourd'hui le principal facteur limitant l'extension du loup dans les Alpes occidentales. En outre, la France et la Suisse ont prévu l'abattage légal de loups.
CIPRA-International demande que tous les Etats renoncent à abattre des loups tant que l'objectif d'une présence durable et stable de cet animal dans le domaine d'application de la Convention alpine n'est pas atteint. Même après que cet objectif aura été atteint, le tir de loups ne devra se faire qu'en dernier recours pour atténuer les dommages. CIPRA-International souhaite aussi un engagement financier accru tant dans le cadre du monitoring des populations alpines de loups que dans le domaine de la recherche sur les techniques et les stratégies propres à réduire les dommages sans abattages. Les parties contractantes de la Convention alpine sont appelées à mettre sur pied sans tarder des mesures et des instruments adaptés dans le cadre de leurs programmes de soutien au développement rural, afin de permettre une adaptation de l'économie alpestre aux nouvelles conditions amenées par la présence du loup.
Mots-clés associés : ,
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter