Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Fin d'une protection stricte pour les loups?

Lors de la prochaine réunion du Comité permanent de la Convention de Berne (Convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l'Europe), prévue fin novembre, le gouvernement suisse (Conseil fédéral) souhaite faire passer le loup de la catégorie des "espèces de faune strictement protégées" à la catégorie "espèces de faune protégées".
A l'exception de 12 pays qui ont fait valoir des réserves lors de la signature de la Convention, les loups sont strictement protégés dans tous les Etats européens. Si l'on admettait un déclassement sur le plan européen, le loup ne bénéficierait plus que de la même protection que le lynx. Les autorités responsables auraient ainsi davantage de possibilités "d'intervenir dans un cheptel en cas de dommages". Si le Comité permanent de la Convention de Berne accepte la proposition de la Suisse, on risque, selon le WWF, de se voir confronté à des tirs de loups illégaux et incontrôlés. Le gouvernement suisse pense, par contre, que cette mesure permettrait une meilleure acceptation des loups dans les régions de montagne, une application plus systématique, par les éleveurs, des mesures de protection des troupeaux proposées par la Confédération et les cantons, ainsi qu'une diminution du risque de tirs illégaux.
Début septembre, le ministre français de l'environnement a autorisé le tir de quatre loups dans six départements des Alpes françaises.
Sources et infos : www.umwelt-schweiz.ch/buwal/fr/medien/presse (fr), www.umwelt-schweiz.ch/buwal/it/medien/presse (it), www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1 (fr), www.wwf.ch/innowaytor/presse/index (fr
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter