Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Transit des poids lourds - nouvelle étude et action dans toute l'Europe en octobre

L'Office fédéral suisse du développement territorial (ODT) vient de publier une étude annonçant que le trafic marchandises va continuer d'augmenter en Suisse au cours des 30 prochaines années. Par ailleurs, une action contre le transit des poids lourds sera lancée dans toute l'Europe cet automne.
Selon l'étude de l'ODT, le trafic de transit connaîtra une augmentation particulièrement forte (au moins 46%). Le trafic marchandises sur le rail se développera plus rapidement que le trafic marchandises routier. Dans le même temps, la quantité de polluants atmosphériques émis par l'ensemble du trafic routier va continuer de diminuer, mais plus lentement que prévu. Ce ralentissement provient notamment du fait que les camions de la classe Euro 2 émettent beaucoup plus d'oxydes d'azote que ce que l'on admettait sur la base des valeurs limites fixées pour les gaz d'échappement. Le rapport montre que ces valeurs limites ne peuvent être respectées en Suisse.
Le 2 octobre aura lieu la journée d'actions internationale "Transit des poids lourds à travers l'Europe : qui paie la facture ?" organisée par l'Initiative Transport Europe (ITE). Des membres de l'ITE mettent sur pied des actions symboliques dans les Alpes (Italie, France, Autriche, Suisse), avec notamment un concert et un débat sur le thème des transports à Villargondran/F.
Le but de cette initiative est que le trafic lourd assume lui-même tous les coûts qu'il entraîne tels que les coûts infrastructurels et environnementaux. Les régions de montagne sont particulièrement touchées par la pollution sonore et atmosphérique. Les camions devraient donc payer des taxes plus élevées dans les régions de montagne.
Sources et infos : www.uvek.admin.ch/dokumentation (fr), www.ite-euro.com (de/fr/it/en)