Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Thèse sur le bois mort et la préservation de la biodiversité en forêt

Rita Bütler, doctorante à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne/CH s'est intéressée à la question de la quantité de bois mort nécessaire pour préserver la biodiversité en forêt.
Dans ce but, elle a étudié les peuplements de pic tridactyle dans 24 pessières subalpines de Suisse. Elle aboutit à la conclusion que, dans les forêts où vivent ces pics, les exigences d'autres espèces dépendant également de la présence de bois mort devraient aussi être satisfaites. Dans les forêts où il s'agit de préserver l'habitat du pic, Rita Bütler recommande de laisser au moins 18 mètres cubes de bois mort par hectare.
Source : http://library.epfl.ch/theses (fr/en/de)