Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Tyrol : affaiblissement de la protection des glaciers en faveur de nouvelles remontées mécaniques

Le 12 mai, le Landtag tyrolien a approuvé un amendement, pourtant contesté, de la Loi tyrolienne sur la protection de la nature. Cet amendement permet la construction de nouvelles installations de remontées mécaniques dans les domaines skiables sur glacier du Kaunertal et du Pitztal/A. Selon le bureau de la Convention alpine de la représentation autrichienne de la Commission Internationale pour la Protection des Alpes (CIPRA), le land du Tyrol contrevient ainsi à la Convention alpine, qui a pourtant force exécutoire en Autriche.
Cet amendement va permettre d'équiper jusqu'à 500 ha de glaciers dans le cadre de programmes d'aménagement du territoire. La Weißseespitze, avec ses 3526m d'altitude, pourrait ainsi devenir la montagne la plus haute d'Autriche à être dotée d'installations de remontées mécaniques. Le Gepatschferner, dans le Kaunertal, constitue le deuxième plus grand glacier des Alpes orientales.
Avec sa nouvelle loi sur la protection de la nature, le gouvernement tyrolien souhaite donner "des bases vitales et économiques aux habitants des régions défavorisées". Ce développement est censé assurer des emplois et prévenir l'émigration. Les projets du gouvernement avaient déjà été violemment critiqués par les Verts, différents mouvements écologistes et le Club alpin autrichien.
Le bureau de la Convention alpine souligne dans son communiqué de presse que ce processus législatif ainsi que les projets d'équipement font fi des dispositions légalement contraignantes de plusieurs protocoles d'application de la Convention alpine. Selon le protocole "Aménagement du territoire et développement durable", il convient notamment d'harmoniser les intérêts économiques avec ceux de la protection de l'environnement. Outre la Convention alpine, les conclusions de l'étude d'impact sur l'environnement et la présence d'un site Natura 2000 voisin pourraient faire obstacle à l'aménagement d'installations sur le Gepatschferner.
Sources et infos : www.tirol.gv.at/gletscherschutz.shtml (de), bureau de la Convention alpine de CIPRA-Autriche, 13.05.2004, www.alpenverein.or.at/naturschutz/Alpine (de)
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter