Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Lancement d'un projet : étude des polluants organiques dans les Alpes

Les aiguilles de résineux : des indicateurs de la pollution en POP © Ges. f. ökolog. Forschung München

On sait encore peu de choses sur les menaces réelles que font peser sur les Alpes les polluants organiques persistants (POP). De premières études indiquent cependant une pollution plus particulière des Alpes, car les POP se déposent plus facilement dans des régions froides comme les régions de montagne.
L'Autriche a donc mis sur pied un vaste projet d'étude intitulé "MONARPOP" (Monitoring Network in the Alpine Region for Persistent Organic Pollutants). L'Allemagne, l'Italie, la Suisse, la Slovénie et l'UE sont également partenaires de ce projet et assurent un cofinancement dans le cadre du programme Interreg IIIB. Les mesures commenceront à l'automne 2004 et les premiers résultats sont attendus pour l'automne 2005.
Comme les POP sont transportés dans le monde entier et déploient toute une série d'effets toxiques même dans de très faibles concentrations, les initiatives locales ne suffisent pas. C'est là que devrait intervenir la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants, qui n'est cependant pas encore entrée en vigueur.
Source et infos : Österreichisches BM für Land- und Forstwirtschaft 30.04.2004 www.lebensministerium.at/presse (de), www.pops.int (en/fr)
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter