Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Effets positifs sur la santé des séjours prolongés en montagne

Des randonnées faciles, un vrai programme de remise en forme © CIPRA-International, Jahr der Berge 2002

L'air de la montagne a des effets positifs sur les patients atteints de maladies cardio-vasculaires. On obtient les meilleurs résultats à 2000 m d'altitude et après un séjour d'au moins trois semaines. Telle est la conclusion d'une étude récente réalisée par Thomas Becker à l'Université de Cologne.
La montée depuis la plaine déclenche une légère réaction de stress et accélère le pouls et la respiration. Cependant, la pression sanguine ne s'élève que faiblement. Après une période d'acclimatation d'environ sept jours, le pouls se calme et la pression sanguine diminue. La fréquence cardiaque descend à 85% en moyenne des valeurs atteintes en plaine. Les petites randonnées en montagne avec des dénivellations allant jusqu'à 500 mètres constituent donc un exercice efficace pour le traitement des maladies cardio-vasculaires.
Les effets positifs d'un séjour d'au moins trois semaines, accompagné de petites promenades et sans sollicitations importantes, se prolongent jusqu'à huit mois après un retour en plaine.
Source : www.uni-koeln.de/pi/i/2003.216.htm (de)
Mots-clés associés : ,
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter