Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Zederhaus : pas encore la fin du trafic de transit

La commune de Zederhaus, qui compte 1260 habitants, se trouve dans une étroite vallée, le Zederhaustal, s'étendant à plus de 1000 m d'altitude au pied des Niedere Tauern.
L'autoroute des Tauern (A 10) a été construite ici il y a une trentaine d'années. Le tunnel des Tauern passe au nord du Zederhaustal et l'air vicié qui s'en échappe est évacué dans un site naturel protégé. Le tracé de l'autoroute ayant été réalisé de façon à coûter le moins cher possible, de nombreuses maisons ne sont éloignées que de quelques mètres de l'autoroute. Il en résulte naturellement des nuisances extrêmes en termes de pollution et de bruit pour les riverains. A cela s'ajoutent des impacts sur la faune et la flore, sur le sol, l'air et l'eau. Cette situation a des conséquences dramatiques pour cette localité qui tire l'essentiel de ses revenus de petites entreprises agricoles et forestières. Le peu d'emplois à disposition explique un taux de pendulaires d'env. 70 % et une tendance marquée à l'émigration. Les promesses et les espoirs liés à la construction de l'autoroute se sont envolés : le trafic a même des conséquences fatales sur l'économie touristique. Les jours de pointe, environ 40'000 véhicules traversent la vallée de Zederhaus et le trafic des poids lourds augmente à un rythme inquiétant. L'autoroute du Brenner ayant atteint la limite de ses capacités, il est prévu de dévier davantage de trafic sur l'autoroute des Tauern. Le doublement prévu du tunnel des Tauern aggravera la situation en ouvrant encore les vannes. Les perspectives ne sont donc guère encourageantes. On prévoit jusqu'à 15'500 camions par jour en 2020, soit un camion toutes les 6 secondes. .
Source : CIPRA-Info 70
Mots-clés associés :
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter