Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Rapport 2003 sur l'état des forêts : nouvelle augmentation des atteintes

Après une période de tendance à l'amélioration, l'état des forêts bavaroises s'est à nouveau légèrement dégradé. Tant la proportion d'arbres très atteints que la perte moyenne d'aiguilles et de feuilles ont augmenté pour presque toutes les essences. Ces dégâts s'expliquent par la pollution atmosphérique causée par les oxydes d'azote et l'ozone, mais aussi par les conditions climatiques extrêmes de ce dernier été, qui ont tellement affaibli les arbres qu'il faut s'attendre à des pertes de croissance et de vitalité.
Pour stabiliser ces forêts, il est prévu de lancer cette année encore un programme spécial qui permettra de transformer des forêts de résineux en forêts mixtes à la plus grande vitalité et à la meilleure résistance. En outre, il faudrait poursuivre avec cohérence la politique de protection de l'air, selon le ministre des forêts Josef Miller.
La situation en haute montagne reste préoccupante et le sapin blanc est l'arbre le plus atteint : 49% d'entre eux présentent des dommages notables. Il importe donc de poursuivre l'assainissement des forêts de protection, car une forêt de montagne stable et en bonne santé constitue un bouclier naturel irremplaçable pour les habitations.
Source et infos : Bayerische Staatsforstverwaltung, 12.11.2003, www.forst.bayern.de (de)
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter