Outils personnels

  Filtres de recherche  

Communiqués

Lancement du prix pour la rénovation et la construction durables dans les Alpes

(c) L. Henriod

Pour la quatrième fois, le Liechtenstein et la Suisse lancent le prix « Constructive Alps », qui récompense des projets de rénovation et de construction illustrant de manière exemplaire ce que peut être une architecture durable dans les Alpes.

Qu’il soit neuf ou rénové, un bâtiment doit répondre aux besoins de ses usagers, tout en satisfaisant à des critères économiques et à des exigences techniques modernes. La nouvelle édition du prix « Constructive Alps » récompensera des bâtiments de l’espace alpin construits ou rénovés en alliant esthétisme et durabilité. À travers le prix d’architecture qu’ils décerneront pour la quatrième fois, le Liechtenstein et la Suisse entendent notamment contribuer à la mise en œuvre du Plan d’action climat de la Convention alpine (voir l’encadré). Le déroulement du prix est confié en Suisse à l’Office fédéral du développement territorial (ARE).

Les exigences que doit remplir un projet de construction durable dans les Alpes sont multiples. Elles relèvent d’aspects tels que la desserte de l’immeuble par les transports publics, le type d’approvisionnement en énergie, les matériaux de construction utilisés, le traitement réservé au paysage et la qualité architecturale. L’insertion du bâtiment dans son contexte spatial, social et culturel joue également un rôle. L’importance du chantier pour la région et ses répercussions sur les usagers comptent aussi parmi les critères du prix.

Les projets lauréats de l’édition précédente sont la preuve que ces exigences élevées peuvent être remplies. Le presbytère de Krumbach dans le Bregenzerwald (Autriche), couronné du premier prix, offre de l’espace habitable tout en occupant une petite surface, et apporte de l’animation dans le village grâce à sa fonction de centre culturel et communal. Le deuxième prix récompensait, lui, deux bâtiments historiques du village de Valendas, dans la vallée du Rhin antérieur, la « Türalihus » et la maison d’hôtes « Gasthaus am Brunnen », qui illustrent de manière exemplaire comment le tourisme durable, la vie sociale et la conservation du patrimoine historique peuvent se renforcer mutuellement. Quant à la Casa Riga de Comano Terme, village de la province de Trente (Italie), c’est son type de construction innovant qui lui a valu le troisième prix. Partiellement enterré, le bâtiment n’affecte que très peu l’environnement, tout en offrant aux vacanciers qu’il accueille une vue étendue sur les environs.  

Le délai de dépôt des candidatures à « Constructive Alps » est fixé au 20 janvier 2017. 
www.constructivealps.net 

Convention alpine

La Convention alpine est le premier accord de droit international contraignant ayant pour objectif le développement durable d’une région de montagne. La Convention-cadre a été signée par les huit États alpins et par l’Union européenne en 1991. Sa mise en œuvre est précisée par huit protocoles d’application. Les États signataires se sont en outre engagés, par un Plan d’action climat, à prendre des mesures concrètes et à mettre à disposition les moyens nécessaires pour permettre aux Alpes de devenir un territoire exemplaire en matière de minimisation du changement climatique et d’adaptation à ses conséquences. La construction et la rénovation durables jouent à ce titre un rôle important, puisque dans les Alpes un tiers de l’énergie utile est consommée pour la construction, le chauffage et la démolition de bâtiments. « Constructive Alps 2017 » est une contribution de la Suisse et du Liechtenstein à la mise en œuvre de la Convention alpine et du Plan d’action climat ; ce prix résulte aussi de la Plate-forme Énergie, un groupe de travail thématique de la Convention alpine.

« Constructive Alps »

Après les éditions 2010, 2013 et 2015, la Suisse et le Liechtenstein attribueront à nouveau en 2017 le prix international de la construction et de la rénovation durables dans les Alpes, « Constructive Alps ». Le prix est confié à la responsabilité de l’Office fédéral du développement territorial (ARE). Il illustre également la collaboration entre les ministères, les institutions consacrées à la formation et à la culture et les organisations non-gouvernementales. L’Université du Liechtenstein soutient le jury de composition internationale dans l’examen qualitatif des objets. Le Musée alpin suisse, à Berne, présentera dans une exposition itinérante la trentaine de constructions qui auront été retenues. Enfin, le catalogue sera publié en octobre 2017 sous forme de supplément au magazine d’architecture suisse « Hochparterre ». La Commission internationale pour la protection des Alpes (CIPRA) accompagne le prix « Constructive Alps » dans ses aspects techniques et son organisation.

Archive

Vous trouvez les communiqués de presse de 2009 et plus tôt dans l’archive.