Outils personnels

  Filtres de recherche  

Communiqués

La CIPRA se lance dans une grande randonnée

La Via Alpina, un sentier de grande randonnée de Trieste/I à Monaco. © C. Schwann

Le 1er janvier 2014, CIPRA International a pris en charge le secrétariat de l’itinéraire international de randonnée Via Alpina, jusque-là piloté par l’association Grande Traversée des Alpes /F. Ensemble, les organismes partenaires des huit pays alpins s’engagent dans une nouvelle étape de développement d’une itinérance douce et durable dans les Alpes. Amateurs de grands espaces, randonneurs passionnés ou néophytes, en quête de rencontres inoubliables et de découverte des patrimoines, la Via Alpina propose une aventure grandeur nature à saute-frontière de Trieste à Monaco !

Depuis près de 15 ans, les cinq itinéraires de la Via Alpina sont un lieu de rencontre pour les habitants des Alpes et les visiteurs, un chemin de découverte des espaces naturels et espaces de vie et un lien physique entre les huit pays alpins, de l’Adriatique à Trieste à la mer ligure à Monaco. 

La Via Alpina s’est bien établie en tant qu’offre touristique, sous l’impulsion de la Grande Traversée des Alpes et d’un partenariat dynamique à l’échelle de l’arc alpin. Aujourd’hui, l’avenir des économies touristiques alpines se joue dans un contexte qui a rarement été aussi incertain, confrontées à la mondialisation et la métropolisation, à la crise économique et financière, au changement climatique, au vieillissement de la population. Dans cette perspective, la prise en charge du secrétariat international par CIPRA International représente une chance pour poursuivre le développement de l’offre tout en l’enrichissant avec les thèmes du développement durable. Muriel Faure, Directrice de la Grande Traversée des Alpes, se réjouit de cette nouvelle étape pour la Via Alpina, et souligne que « l’expérience de plus de 60 ans de la CIPRA dans la protection des Alpes, son réseau étendu aux niveaux politique, sociétal et économique et son plurilinguisme permettront d’enrichir de manière avantageuse les compétences des partenaires existants issus des associations alpines, du tourisme et du développement régional ».

Un fil rouge pour le développement durable des Alpes

Des idées et projets passionnants pourront ainsi fleurir de part et d’autre de l’itinéraire. Dominik Siegrist, président de la CIPRA et professeur pour le tourisme de nature à la Haute École de Rapperswil/CH ajoute : « La Via Alpina, en tant qu’élément reliant tous les pays alpins, est particulièrement intéressante pour la CIPRA. » Les connaissances et les thèmes du développement durable peuvent ainsi être mis en pratique. La Via Alpina crée pour cela une liaison tangible entre les régions dans tous les pays alpins.


Pour toutes questions, prière de contacter :
Claire Simon, Directrice CIPRA International +423 237 53 53, Email
Muriel Faure, Directrice de la Grande Traversée des Alpes +33 4 58 00 11 66, Email


Archive

Vous trouvez les communiqués de presse de 2009 et plus tôt dans l’archive.