Outils personnels

  Filtres de recherche  

Principes directeurs & Statuts

claim-fr.jpg

 

Ce qui nous anime

Nous nous engageons pour les Alpes, car nous respectons leur beauté et leur diversité. Nous nous sentons étroitement liés à cet espace de vie. La CIPRA se considère comme une partie intégrante des Alpes. C’est là que nous vivons et que nous passons nos loisirs, c’est là qu’est notre avenir, et c’est là que nous voulons agir. Nous sommes également sensibles au rôle important que jouent les Alpes vis-à-vis du reste de l’Europe : en tant qu’espace de détente pour les visiteurs et en tant que réserve de ressources indispensables à la vie, telles que l’eau, les forêts et la biodiversité. Forts de cette motivation, nous poursuivons nos objectifs avec conviction et clairvoyance.

Ce que nous voulons

Nous voulons que la vie dans les Alpes reste attractive pour les générations futures. Pour cela, l’espace alpin a besoin d’une nature riche et diversifiée et de paysages intacts. Or, les espaces naturels sont menacés. Convaincus qu’à long terme, seules les décisions durables du point de vue écologique et social seront économiquement rentables, nous nous engageons pour des modes de vie et des formes d’économie respectueux de la nature et des ressources – afin que ce jardin suspendu au cœur de l’Europe continue à fleurir et prospérer.

Qui nous sommes

La CIPRA est une organisation faîtière à but non lucratif, non gouvernementale et indépendante qui œuvre depuis 1952 pour la protection et le développement durable des Alpes. Avec son secrétariat international basé au Liechtenstein, ses représentations dans sept pays alpins et sa centaine d’organisations et d’institutions membres, la CIPRA constitue aujourd’hui un réseau alpin de premier plan. Forts de ce large soutien, nous sommes à même de proposer des solutions d’avant-garde pour contribuer à résoudre les problèmes et à faire face aux enjeux, dans la perspective d’un avenir durable et écologique pour les Alpes.
La Convention alpine, qui a vu le jour à l’instigation de la CIPRA, constitue le leitmotiv de nos réflexions et de nos actions. Les pays alpins et l’Union européenne ont signé en 1991 ce traité de droit international, juridiquement contraignant, qui leur offre depuis une plateforme de coopération transfrontalière.

Ce que nous faisons

La CIPRA communique en plusieurs langues pour informer et sensibiliser de manière efficace spécialistes, politiques, journalistes et toute personne intéressée par les Alpes. Nous portons au grand jour des projets exemplaires, nous critiquons les dérives et faisons connaître des acteurs et actrices novateurs.
La CIPRA fait pression sur les milieux politiques et économiques, ainsi que sur les administrations. Elle participe également à des instances délibératives.
La CIPRA travaille en réseau. Nous rassemblons les Hommes, les projets et les organisations au-delà des frontières linguistiques, culturelles, géographiques et politiques.
La CIPRA agit. Avec nos projets, nous encourageons d’autres acteurs et actrices à mettre en œuvre leurs propres réalisations sur le terrain.
La CIPRA, en tant qu’organisation faîtière, représente des Hommes et des organisations qui s’investissent en faveur de la vie dans les Alpes.