Outils personnels

  Filtres de recherche  

SPARE – Les rivières, lignes de vie des sociétés alpines

(c) Heinz Heiss

Quel est l’état des rivières alpines ? Comment amener les usagers et les gestionnaires, les habitants, les techniciens et les responsables politiques à gérer ensemble, de manière globale et intégrée, ces rivières ? Le Projet SPARE tente de répondre à ces questions et à bien d’autres encore.

Les rivières constituent les « lignes de vie » du développement durable des Alpes. Elles pourvoient aux besoins en eau potable de la population et à ceux d’irrigation pour l’agriculture. Elles hébergent des myriades d’organismes et sont sources de multiples loisirs. Leur force hydraulique permet de produire de l’énergie. Cependant, de tels services ne peuvent être délivrés qu’à condition de prendre soin des rivières alpines, de les protéger et de les gérer de manière globale et intégrée.

Le projet SPARE (Planification stratégique des écosystèmes des rivières alpines) vise à mieux articuler les besoins humains avec la protection des écosystèmes aquatiques. Piloté par l’Université des Ressources Naturelles et des Sciences Biologiques de Vienne (BOKU) et associant neuf partenaires de six pays alpins, le projet montre comment les approches stratégiques de protection et de gestion des rivières peuvent être améliorées en dépassant les clivages disciplinaires et les frontières administratives. Il promeut une plus grande prise de conscience des services fournis par les rivières alpines, mais aussi de leurs vulnérabilités.

Le projet SPARE s’étend de décembre 2015 à décembre 2018 et est cofinancé par le Fond Européen de Développement Régional par le biais du programme Interreg Espace Alpin. La CIPRA est responsable pour la communication externe du projet.

Soutien de l'Union européenne: 1.669.521 Euro

L’Etat du Liechtenstein soutient financièrement la participation de la CIPRA au projet SPARE.