Outils personnels

  Filtres de recherche  

La Petite Chartreuse

© Rigassi

Première construction passive du département de l'Isère : 6 logements sociaux au standard passif à La Terrasse.

Il aura fallu beaucoup de persévérance, d'implication, de détermination et de patience pour que les six logements sociaux au standard passif de la commune de La Terrasse voient le jour. Née des voyages dans le Vorarlberg, l'idée de réaliser des logements sociaux à très forte performance énergétique a vu le jour fin 2005.

La Petite Chartreuse comprend six logements du T3 au T4 pour des loyers très attractifs. Entourée de la nature, l'environnement est idéal avec une large vue sur le massif de Belledonne.

La régulation thermique est assurée par un système de ventilation double flux associé à une pompe à chaleur raccordée à des capteurs solaires thermiques. L'air pris à l'extérieur passe par un puit canadien, profitant de l'inertie terrestre, et est diffusé par le système de ventilation. L'air vicié est aspiré et rejeté à l'extérieur. Par ailleurs chaque bâtiment est muni de panneaux solaires thermiques couvrant ainsi 56 à 59 % des besoins annuels en eau chaude. 

Objectifs

  • Construction d'un bâtiment passive
  • Economies d'énergies
  • Amélioration des habitats 
  • Offrir aux habitants des logements de qualité 
  • Respecter l'environnement 
  • Sensibiliser au développement durable

Durée mise en œuvre

Du 20 février 2008 à février 2009

Résultats

  • Une économie de 226 750 kWh, soit la consommation des 6 logements passifs durant 111 ans
  • Une économie de 105 950 éq kg CO2, équivalente à la consommation d'une Renault Clio 1,2 L 16 v pendant 7,6 millions de km ou encore 190 tours du monde
  • Un film multicouches rend les bâtiments étanches grâce à des matériaux perméables à la diffusion de la vapeur mais étanches à la pluie et résistants à la déchirure

Porteur du projet

Mairie de La Terrasse - 38660

 Ecole d'architecture 

Partenaires

Ecole d'Architecture de Grenoble

Coût

1 230251 €

Financement

  • Fonds propres: 429 000€
  • Subventions : 157478,79 €
  • Subventions performances passives: 98 318,46 €
  • Prêt: 465 454,08 €