Outils personnels

  Filtres de recherche  

Respont

Dynamiques résidentielles dans les régions urbaines alpines

Respont est un projet mené depuis 2012 conjointement par Irstea Grenoble (Institut national de recherche en sciences et technologies de l’environnement et de l’agriculture - Unité de Recherche Développement des Territoires Montagnards) et CIPRA France. Le travail a été financé par Irstea et le Commissariat du Massif Alpes.

L’objectif était double :

  • analyser les systèmes de planification et d’aménagement mis en place dans les différents pays alpins et
  • bénéficier de retours d’expérience sur les pratiques à l’échelle des régions urbaines alpines.

Pour cela, le travail s’est appuyé sur une analyse documentaire et sur une phase d’entretiens importante, dans laquelle chercheurs, élus locaux (urbains et ruraux)et techniciens ont eu l’occasion de s’exprimer. Ces résultats ont été consignés dans un ensemble de fiches, riches d’enseignement sur l’état actuel des politiques d’aménagement dans les Alpes, et notamment sur les enjeux des Alpes en tant qu’espace de vie.

Témoignage

de Dominik Cremer-Schulte, IRSTEA

"Le projet respont a été très riche en enseignements, sur les régions urbaines alpines et périalpines et sur les liens qu’elles entretiennent avec les Alpes, mais aussi sur la diversité des problèmes et solutions - parfois innovantes - d’aménagement du territoire. De Ljubljana à Grenoble, de Bolzano à Munich, chaque territoire fait preuve de dynamisme dans la conception et la mise en oeuvre de sa politique territoriale. À des échelles variées, on note l’émergence d’une volonté et d’une conscience du devoir de construire l’espace de vie de demain, en intégrant l’ensemble des acteurs et en donnant sa place à la nature..."


Remerciements

L’équipe CIPRA – Irstea tient à remercier tout particulièrement les interlocuteurs rencontrés, pour le temps qu’ils ont consacré aux entretiens et pour l’autorisation donnée de voir figurer leurs propos dans ces fiches.
Elle exprime toute sa gratitude au CGET Datar Alpes pour son soutien financier. Elle remercie également Mathieu Perrin, urbaniste, pour son appui scientifique au projet et Jean-Marie Bernier pour la qualité graphique du document.


Vous pouvez télécharger le rapport final du projet ci dessous: