Outils personnels

  Filtres de recherche  

Bonnes pratiques

Alchemilla - un projet basé sur les plantes dans la Réserve de biosphère du Grosses Walsertal

Alchemilla

Alchemilla : derrière ce nom, 16 femmes de la Réserve de biosphère du Grosses Walsertal, qui ont à coeur de faire découvrir toute la diversité des plantes cultivées et sauvages qu'on trouve dans les paysages apparemment rudes du Grosses Walsertal et de valoriser les savoirs qui s'y rapportent. Alchemilla, ce sont des produits de haute qualité à base de plantes et d'ingrédients de la région, issus de l'agriculture biologique, ou provenant du commerce équitable, ainsi qu'une offre de cours diversifiée. Mais Alchemilla, c'est surtout un projet créé par et pour des femmes, qui a pour but de promouvoir l'échange et la reconnaissance mutuelle entre les femmes, de les soutenir et de leur ménager des possibilités de se créer des emplois. Alchemilla est une initiative s'inscrivant à merveille dans la philosophie de la réserve de biosphère car la coopération et l'échange, la promotion d'une coexistence harmonieuse, la valorisation de ses atouts sont aussi des préoccupations essentielles du parc de biosphère.
Marché d'automne

© www.walsertal.at

Salade d'herbes sauvages

© www.walsertal.at

Objectifs

L'objectif du projet Alchemilla est de faire connaître la valeur et la diversité des plantes de la réserve de biosphère ainsi que de souligner leurs possibilités de valorisation économique, afin de soutenir les intérêts du parc de biosphère. Mais Alchemilla est avant tout un projet de femmes qui a pour but de créer un réseau de femmes de la région, de favoriser la reconnaissance de leur savoir et de leurs expériences et leur valorisation mutuelle. Il s'agit aussi de les soutenir dans le développement de produits de qualité et d'offres de cours et de leur fournir ainsi une base économique. Soutenir les femmes, c'est aussi leur donner les outils nécessaires: des offres de formation continue leur ont été proposées dans le domaine de la fixation des prix, de la gestion des groupes, des techniques de présentation mais aussi de l'utilisation d'un PC. En outre, un sentier thématique sur les plantes doit voir le jour durant l'hiver 07/08.

Réalisation

Le projet a connu un intense développement en 2007. Parmi les activités réalisées, on peut citer de nouveaux produits, une analyse de marché, la fixation des prix et la définition d'un design cohérent pour les produits. Une brochure est également parue, qui présente le projet, sa philosophie et les femmes qu'il regroupe. Le projet a été présenté officiellement lors de " Journées plantes ", du 31.8. au 2.9. à Buchboden : outre l'exposition Alchemilla, un programme de cours comprenant notamment des cours de cuisine, des visites des ateliers de production, des randonnées, des lectures et des spécialités culinaires à base de plantes comptaient parmi les temps forts de l'année dans le parc de biosphère. Durant l'été 2007, des journées portes ouvertes dans des jardins ont également été proposées, avec un grand succès. Au cours des prochains mois, il s'agira de développer l'organisation, les offres de perfectionnement pour les femmes et de s'atteler à la conception du sentier thématique.

Effects

De nombreux produits à base de plantes ont vu le jour: savons, pommades, teintures, thés, etc. Ils répondent à des critères sévères, concernant non seulement la qualité de leurs composants mais aussi le respect d'intérêts sociaux et environnementaux. Les produits ont été présentés à l'expo alchemilla et on peut se les procurer auprès de la Réserve de biosphère, de l'office du tourisme de Raggal et dans plusieurs hôtels de la région. Un design d'un vert printanier habille joliment les produits et la brochure alchemilla informe sur la philosophie du projet et son professionnalisme. De premières coopérations, par ex. avec l'hôtel Kreuz à Buchboden et avec l'association touristique (forfaits plantes) ont vu le jour. Les femmes sont aujourd'hui expertes dans la présentation du projet et de leurs produits. La communauté s'est agrandie lors de la préparation des journées plantes et elle constitue un réseau solide. De premiers contacts avec des projets similaires ont été noués.

Région du projet

Grosses Walsertal - Vorarlberg/A

Lieu

Thüringerberg, St. Gerold, Blons, Sonntag, Fontanella, Raggal

Participants

Réserve de biosphère du Grosses Walsertal, association Grosses Walsertal Tourismus, communes, 16 femmes de la région, entreprises touristiques régionales, établissements touristiques, etc.

Financement

Projet Dynalp² du réseau de communes " Alliance dans les Alpes " Fonds propres et prestations propres de la Réserve de biosphère du Grosses Walsertal

Personne de contact

Biosphärenpark Großes Walsertal
Ruth Moser
Jagdbergstraße 272
6721 Thüringerberg / AT
Numéro de téléphone: +43 5550 20360
Fax: +43 5550 2417 4
E-mail: moser@grosseswalsertal.at
Site Internet: http://www.grosseswalsertal.at/