Outils personnels

  Filtres de recherche  

Bonnes pratiques

Maison à basse consommation énergétique à Au

Niedrigenergiehaus Au
La rénovation de cette maison de deux étages datant de 1967 a été effectuée dans le cadre de son extension pour en faire une habitation accueillant deux familles. Avant la rénovation, ses besoins énergétiques s'élevaient à 235 kWh/m²a. Après la rénovation, les besoins en énergie de chauffage se situent dans la fourchette de ceux des maisons passives et sont couverts de façon intégralement autonome. Etant donné qu'en hiver, les chutes de neige sont fréquentes à cet endroit (800 m d'altitude), les panneaux solaires n'ont pas été installés sur le toit mais intégrés dans la façade sud. Durant les mois d'hiver, le rayonnement solaire peut ainsi être utilisé de manière optimale. La réflexion assurée par la couche de neige fait en outre passer le taux de rendement de 70 à 80 %. Dès les premiers rayons de soleil, et même si la lumière est diffuse, les absorbeurs recueillent immédiatement le rayonnement. Les températures maximum sont atteintes fin janvier. En été en revanche, l'ombre du toit recouvre une partie des panneaux. Même le nettoyage, qui a lieu une fois par an à l'automne, est facile grâce aux essuie-glaces à manches télescopiques à rallonges. La façade solaire de 92 m², combinée à l'accumulateur de 30 m³, permet de couvrir la totalité des besoins énergétiques en chauffage et en eau chaude. Depuis 1998, l'électricité est aussi produite à 100 % à partir de sources d'énergie renouvelables. La durée d'amortissement de l'installation est inférieure à 8 ans selon son exploitant. La rénovation a aussi été l'occasion d'installer un système d'aération contrôlé à récupération de chaleur. Le système de chauffage à proprement parler est un chauffage au plafond pour lequel des conduites en cuivre ont été posées dans le béton (extension) ou sur les anciens plafonds en corps creux (construction existante). Les chauffages au plafond, par rapport aux chauffages de sol ou muraux, ont l'avantage de ne pas voir leur efficacité réduite par des moquettes, des parquets, des meubles ou des tableaux. Le plafond peut en outre être utilisé comme moyen de stockage supplémentaire. L'enveloppe du bâtiment a été isolée au niveau du toit et du mur extérieur selon les critères de la maison passive. L'alimentation en eau est assurée par la coopérative des eaux locale et par un système de récupération des eaux de pluie. L'utilisation de robinetteries à économie d'eau a permis de réduire la consommation de 50 % par rapport à l'année précédente. L'eau sanitaire est chauffée dans des tubes en acier fin montés dans l'accumulateur. Pour le cas où la température de l'eau chaude n'atteindrait pas 55 degrés de cette manière, il est prévu un réchauffement supplémentaire par chauffe-eau électrique. Toutefois, comme l'a montré la mise en service du bâtiment, cette installation est inutile : les panneaux solaires produisent une chaleur largement suffisante.

Mode de construction

Construction mixte

Matériaux de la région

Utilisation de bois de provenance régionale : façade extérieure et construction intérieure en sapin

Surface utile

180 m²

Personne de contact

sohm solar energy gmbh
Franz Sohm
Schrecken 390
6883 Au Bregenzerwald (V) / AT
Numéro de téléphone: +43 5515 20 33
Fax: +43 5515 20 33
E-mail: franz.sohm@utanet.at

Mots-clés associés : ,