Outils personnels

  Filtres de recherche  

Activités de la CIPRA

Projets sur la biodiversité & paysage

AlpES

Les écosystèmes et les services qu’ils rendent ne s’arrêtent pas aux frontières des États. Une approche transnationale est nécessaire pour protéger ces écosystèmes dans un environnement qui évolue sans cesse, les gérer, garantir une utilisation soutenable et prévenir les risques. Pour engager des actions communes, les groupes cibles du projet AlpES – autorités, décideurs politiques, ONG, chercheurs et acteurs économiques – ont besoin d’une notion commune des services écosystémiques, d’informations comparables sur leur état et d’un soutien pour intégrer ce concept dans leur travail. En savoir plus

SPARE – Les rivières, lignes de vie des sociétés alpines

(c) Heinz Heiss

Quel est l’état des rivières alpines ? Comment amener les usagers et les gestionnaires, les habitants, les techniciens et les responsables politiques à gérer ensemble, de manière globale et intégrée, ces rivières ? La CIPRA est responsable pour la communication du projet. En savoir plus

speciAlps

Le projet « speciAlps » vise à recenser, conserver et valoriser les joyaux naturels des communes alpines. Il s’adresse à des territoires qui souhaitent renforcer la diversité naturelle alpine dans une approche intercommunale, et faciliter l’expérience de la nature au quotidien. Des équipes en charge de la diversité naturelle seront mises en place dans quatre territoires pilotes. Ces équipes seront accompagnées et conseillées sur le terrain par des animateurs spécialement formés à cette intention. En savoir plus

Trame verte de la Vallée du Rhin alpin

(c) Frank Schultze/Zeitenspiegel

Lorsque la coopération transfrontalière ne fonctionne pas, les mesures de protection de la nature, y compris les plus coûteuses, restent inefficaces. Le projet « Trame verte de la Vallée du Rhin alpin » permet d’améliorer la situation dans l’espace transfrontalier entre la Suisse, l’Autriche et le Liechtenstein. Les cantons de St. Gall et des Grisons, le Land Vorarlberg et le Liechtenstein ont décidé dans le cadre du projet de concerter leurs activités pour les mettre en œuvre efficacement par-delà les frontières. Ils ont réussi ainsi à renforcer à long terme le réseau écologique dans la Vallée du Rhin alpin et à concrétiser la vision d’une « trame verte de la Vallée du Rhin alpin ». Même de petites mesures sont capables d’améliorer la connectivité écologique. Cela est montré à titre exemplaire par la reconnexion du Tentschagraben au Rhin alpin, lancé par la CIPRA.  En savoir plus

Respont

Respont est un projet mené depuis 2012 conjointement par CIPRA France et pas Irstea Grenoble. L'objectif était double : analyser les systèmes de planification et d’aménagement mis en place dans les différents pays alpins et bénéficier de retours d’expérience sur les pratiques à l’échelle des régions urbaines alpines. En savoir plus 


Plate-Forme Réseau Écologique

La mise en réseau des espaces naturels dans les Alpes joue un rôle central dans la mise en œuvre des objectifs de protection de la nature définis par la Convention alpine. La Plate-forme « Réseau écologique » de la Convention alpine a été créée en 2007 pour accompagner et soutenir les travaux en cours dans ce domaine. Cette plate-forme a pour objectif d'encourager, en particulier au niveau politique,  la création d’un réseau écologique transalpin regroupant les espaces protégés et les éléments de liaison entre ces espaces. La CIPRA contribue au travail de la plate-forme au niveau stratégique et opérationnel. En savoir plus

dynalp-nature

La nature ne tient pas compte des frontières des communes ou des États. Il faut la protéger ensemble. Dans le cadre de quatre projets de coopération, les communes d'AidA échangent sur les thèmes suivants : gestion des flux touristiques, espaces verts à forte valeur écologique, zones humides et commercialisation de produits locaux. dynAlp-nature vise à connecter et protéger des espaces naturels et à préserver la biodiversité. dynAlp-nature a été développé par la CIPRA qui est également responsable pour la gestion du programme. En savoir plus

recharge.green

Les Alpes disposent d’un potentiel important en matière d’utilisation de sources d’énergie renouvelable. Elles peuvent donc jouer un rôle précieux dans la lutte contre le changement climatique. De ce fait, la pression sur la nature s’accentue. Quel va être l’impact de ces changements sur les habitats de la faune et de la flore ? Comment vont-ils se répercuter sur l’utilisation de l’espace et la qualité des sols ? À quelle hauteur peut-on raisonnablement exploiter les sources d’énergie renouvelable ? La CIPRA a joué un rôle leader dans l’élaboration du projet recharge.green et a été responsable de la communication au sein du projet, de l’organisation de la conférence à mi-parcours et de la conférence finale. En savoir plus

greenAlps

La richesse de la biodiversité alpine et de ses services écosystémiques est immense, de nombreuses études le prouvent. Ces études montrent aussi ce qu’il faudrait faire pour la protéger et la développer. Or, ces connaissances ne sont pas toujours intégrées dans les politiques de gestion environnementale. C’est ici qu’est intervenu le projet greenAlps, qui a repris et valorisé les résultats de projets européens en cours ou déjà achevés, pour les rendre accessibles aux acteurs clés et décideurs au niveau local, régional, national et international, et afin d’améliorer les conditions cadres pour une politique européenne efficace et soutenable de conservation de la nature dans les Alpes. En savoir plus

Initiative Continuum Écologique

La vision: du lynx au myricaire, toutes les espèces animales et végétales qui font la diversité naturelle des Alpes se trouvent dans un état de conservation satisfaisant, et leurs habitats sont interconnectés. Le Réseau Alpin des Espaces Protégés (ALPARC), la CIPRA et le Comité Scientifique International de Recherche Alpine (ISCAR) ont uni leurs efforts pour la création d'un tel « continuum écologique ». Les partenaires de l' « Initiative Continuum écologique » sont indépendants de tout calendrier et de toute décision politique. Depuis 2007, les partenaires du Continuum se sont engagés essentiellement dans trois domaines, en particulier grâce au soutien financier de la fondation MAVA : ils ont initié, encouragé et accompagné diverses activités, ils ont mis à disposition leur savoir-faire et ont participé au travail de sensibilisation. En savoir plus

Foncier en montagne

CIPRA France s’inscrit dans une dynamique émergente qui vise à traiter la pression foncière comme un enjeu territorial majeur. En lien avec les autres initiatives qui se constituent, nous avons choisis de travailler à la définition de ce que peut être une gestion foncière raisonnée en vallées alpines. En savoir plus 

3ème Rapport sur l'état des Alpes

CIPRA France, à travers le Commissariat à l'aménagement et au développement économique des Alpes, a été mandatée pour accompagner la réalisation du 3ème Rapport sur l’état des Alpes, sur le thème de l’innovation et du développement rural durable. En savoir plus

ECONNECT

Le projet « ECONNECT », initié en 2008, avait comme objectif de conserver, de restaurer ou de recréer la connectivité écologique dans l’Arc alpin en s’appuyant sur des régions pilotes et sur une démarche transalpine. CIPRA France a participé activement au projet. En savoir plus

Un plaidoyer pour l'hermite et la salamandre tachetée

(c) Michael Kettner

Que faire pour préserver la diversité animale et végétale dans les Alpes ? La CIPRA apporte des réponses à cette question dans un court film intitulé " Pour l'hermite et la salamandre tachetée - Comment les communes peuvent mettre en réseau les milieux naturels ". En savoir plus

alpMonitor

recharge.green publication finale

Énergie & nature dans les Alpes: Un acte d’équilibre. - Calendrier perpétuel

Contact

Martha Dunbar
CIPRA International
Chargée de projet biodiversité et paysage

T: +423 237 53 53